Veille digitale

Du choix de l'outil à la détection de signaux faibles et la rédaction de rapports

Combien de temps s’est-il passé avant que vous soyez au courant de la dernière crise vous concernant ? Deux jours ? Une semaine ? Y avait-il des signaux faibles qui vous ont échappé ?

En effet, l’installation des réseaux sociaux dans le paysage communicationnel créé de nouveaux espaces d’expression dans lesquels à la fois les particuliers mais aussi les professionnels et les responsables politiques émettent avis, critiques et recommandations.

De ce fait, il est devenu important de se doter d’une veille réactive portée par des analystes capables de maitriser à la fois les enjeux techniques et politiques, afin de rédiger des rapports et de monitorer, notamment, la réputation d’une organisation.

Comment ?

Lorsque l’on parle de veille digitale, il convient de dissocier les 3 axes qui vont vous permettre de la rendre la plus efficace possible :

1 - Disposer du bon outil, bien configuré et activable

Quel outil choisir ? Comment le configurer ? Comment former les équipes à celui-ci ? Comment donner envie à d’autres BU/ directions de s’y mettre ?

Tant de questions qui nécessitent une réelle connaissance des différents outils et la compréhension des besoins.

Ce que nous proposons concrètement :

  • Aide au choix de l’outil et setup
  • Audit de la configuration de l’outil
  • Formation de l’utilisateur occasionnel à l’utilisateur expérimenté
  • Migration d’un outil à un autre

2 - Utiliser l’outil !

Cela peut paraitre évident mais de nombreux outils sont sous-utilisés. Pourquoi ?

Principalement parce de nombreuses personnes pensent encore que l’outil se suffit à lui-même, or c’est très rarement vrai. Sans un (voire plusieurs) humain(s) pour traiter la donnée, mettre de l’intelligence dans l’outil et faire le lien avec les besoins internes, l’outil n’est rien.

Ce que nous proposons concrètement :

  • Audit stratégie de veille
  • Mise en place de gouvernance veille
  • Data mining humain : traitement des données, qualification thématique et des émetteurs, cleaning

3 - Mais surtout en tirer des rapports

Un outil parfaitement configuré avec des données qualifiées de A à Z ne sont rien sans un rapport pour tirer des enseignements de ces données

Ces rapports doivent à la fois permettre de rendre compte des tenants et aboutissants de la réputation d’une organisation, mais aussi de présenter des recommandations concrètes.

Ce que nous proposons concrètement :

  • Rédaction de rapports réguliers afin de monitorer la réputation d’une organisation,de ses dirigeants ou encore les faits marquants de son secteur.
  • Certains sujets peuvent nécessiter davantage qu’une slide analytique dans un rapport : nous vous proposerons donc des méthodologies et des formats sur-mesure afin d’être en capacité d’appréhender tous les aspects d’une problématique précise.
  • Veille humaine quotidienne pour envoyer moins d’une heure après la publication une alerte « flash » éditorialisée afin de vous aider à gérer votre e-réputation avec réactivité.

Plus de prestations

Insights

Comprendre ses cibles, son secteur et les tendances

Performance

Évaluer et améliorer votre influence et la performance de vos actions

Gestion de crise

Prendre des décisions éclairées même en temps de crise

Nos références

  • La poste
  • AFP
  • Orano
  • Suez
  • Pôle enmploi
  • DGAC
  • Groupe ADP
  • CNAV
  • Société du canal seine nord europe
  • Canton de Vaud
  • Kopter
  • Eau de Paris
  • Eurostat
  • Commission Européenne